Les tribulations d'une entitée divine sur Terre.

Aller en bas

Les tribulations d'une entitée divine sur Terre.

Message par Sol Invictus le Jeu 11 Oct - 3:25


Un peu de musique pour accompagner le tout...

Vous savez, l'on ne peut jamais se rendre mieux comptes de réalités et de faits que lorsque l'on se rends directement sur place face à ces dernières pour les constater. Car certes, depuis les divines salles célestes de l'Olympe, les entités ont une vision absolue et omnisciente de leurs ouailles mortelles ainsi que de leur environnement, cependant ce n'est jamais qu'un aperçut, une image lointaine. Les réelles effets, les conséquences, ressentiments et autres émotions qui peuvent les impacter ne sont jamais retransmises elles, où alors si elles le sont c'est de manière déformés. Non authentique donc. Et pourtant, ce côté véritable, pure, réel... Et cette vision des choses que seul un mortel sur place pouvait avoir, elle manquait en soit à Sol. Pour deux raisons, d'une part afin de contrebalancer sa vision divine unique et offrir de nouvelles possibilités et idées à la divinité afin d'adapter ses manoeuvres afin d'offrir à celle ci une précision et une justesse accrue. La seconde était... Ni plus ni moins que de la nostalgie.

Après tout, Sol avait été simple mortel autrefois, et curieusement, s'il ne se souvenait pas avec une précision exacte de toute sa vie passée, il se rappelait pourtant d'une bonne partie de celle ci et ce de manière très générale. Les grands évènements auquel il avait assistés, les scènes marquantes qu'il avait vécu. Bien évidemment, cela il en avait des souvenirs, pourtant dans un même temps, son nom mortel ? Qu'était-il donc déjà ? Il n'arrivait pas à mettre la main dessus. Et pour cette vision mortelle des choses, c'était un peu la même chose. Des bribes de souvenirs, par ci mais surtout de larges parcelles d'inconnues par là. Ainsi donc, c'est dans une optique tout à fait stratégique mais aussi personnelle que celui que l'on appelait Invictus descendit de l'Olympe sur Terre. Non pas en tant que songe, non pas en tant qu'incarnation d'un aigle, non pas en tant que punition céleste. Mais en tant que Sol dit Invictus. Divinité guidant dans l'ombre les Esméridiens afin qu'ils demeurent dans la douce lumière du soleil.

Sol se trouva ainsi à vagabonder dans quelques parcelles boisés des plaines de la région où résidait son peuple. Le village de celui ci, était assez éloigné, assez pour ne point risquer d'être dérangé ou surpris selon toute logique par quiconque. Après tout, la divinité savait qu'il était important lorsque l'on descendait sur Terre de ne point s'ingérer dans les affaires des mortels. Ou du moins, éviter de le faire explicitement aux yeux de tous. Car bien évidemment, il arrivait que quelques égarés se trouvent là au mauvais endroit au mauvais moment et assistent à des choses qu'ils n'auraient jamais dû contempler. Mais c'était là tout l'intérêt de l'exception, aucune preuve, seulement des paroles et une vision surréaliste, trop pour être crédible pour les autres. Cependant, comme nous le disions, la divinité se trouvait dans un endroit retiré et peu, voir pas du tout fréquenté et ce même par les chasseurs et explorateurs les plus chevronnés.  Dès lors, il n'y avait aucune raison de s'inquiéter.

Encastrée dans sa fidèle armure et équipée de ses lames (Demeurant toutefois au fourreau) par mesure de précautions en vue de quelques comportements déplacés éventuels de la part de quelques fauves et prédateurs du monde animal un peu trop téméraire, le Divin Sol commença à vagabonder ça et là. Pour l'instant, l'idée était de se faire au lieu, de se fondre dans la nature si l'on voulait, d'éveiller ses sens, d'observer, de contempler. Ici, une écorce d'un arbre vieillissant, là un volatine cherchant quelques graines, derrière le vent farceur soufflant afin de repousser la cape du Divin... Eh, il y en avait des choses à voir, à sentir, à entendre par ici, plus qu'on ne pouvait le croire. Toutefois, cette excursion naturelle fut soudainement interrompu si l'on puit dire, ou tout du moins perturbée dans un premier temps. En effet, le Divin, qui marchait lentement à travers arbres, buissons et autres bosquets s'était surpris à écouter avec grand plaisir le chant des oiseaux, le souffle du vent, les insectes chantonnants et bien d'autres choses. Mais un son très spécial vint bientôt faire arquer un sourcil à l'être et attira immédiatement son attention. Non loin, encore faible, il pouvait clairement distinguer une.... Une mélodie ? Quelqu'un, une humaine d'ailleurs vraisemblablement au vue des "particularités" de ce son, chantonnait non loin... C'était ennuyeux. Lui qui espérait se trouver seul à l'écart de quiconque... Eh... Voilà désormais que plusieurs questions se présentaient dans l'esprit de l'entité divine. Selon toute logique, la suite était claire, il devait en théorie s'éloigner au plus vite afin d'éviter toute situation... Malencontreuse. Cependant, le chant avait quelque chose de vraiment envoutant, et finalement, Sol céda à la curiosité et se dirigea vers la direction d'où semblait provenir ce dernier.
avatar
Sol Invictus

Messages : 43
Date d'inscription : 15/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tribulations d'une entitée divine sur Terre.

Message par Eru Ilùvatar le Ven 12 Oct - 1:49

La jeune femme, Ilinel, avait entonné un petit chant, loin du village, espérant s'éloigner des siens. Elle se plaisait à chanter seule, dans les forêts non-loin de chez elle, loin du travail sous lequel elle croulait chaque jour. Elle aimait faire des choses... non-conventionnelles dirions-nous. Elle aimait vivre, tout simplement, ce qui était quelque chose d'encore très peu compris par les gens de son peuple. C'était un divin plaisir que d'être là, assis sur sa branche, avec quelques animaux qui gambadaient tout autour, certains s'arrêtant quelques instants pour écouter sa douce voix qui s'élevait dans les airs et retombait aussitôt, laissant place à de nouvelles notes tout aussi plaisantes. Quelques oiseaux joignirent son chant au sien, puis se turent aussitôt, laissant place à son ténor fabuleux. Elle s'arrêta quelques instants, puis repris son chant.

Elle entendit rapidement quelques craquements dans les branchages non-loin mais elle ne s'en soucia pas ; peut-être quelque renards ou cerfs qui passaient par là. Les yeux fermés elle continuait de chanter. Ses paroles faisaient référence à sa tribu et aux esprits protecteurs, ils contaient comment ces derniers avaient su guider la tribu vers une spiritualité plus développée. Elle parla de l'étendue sacrée, Lymastara. Elle demanda aux esprits de faire de ce lieu un endroit à jamais inviolé, un endroit où aucun mauvais esprit ne s'aventurera jamais ; un endroit où tous ceux qui voudraient trouver la paix pourraient y arriver.

Ilinel était une femme redoutablement intelligente et développée pour les siens. Néanmoins, elle n'avait pas idée de ce qu'elle allait rencontrer dans quelques instants... Un nouveau craquement de branchages retentit. Ce ne pouvait être un animal, cette fois ; c'était un Humain. Elle interrompit son chant et ouvrit les yeux, légèrement paniquée. Sa douce chevelure fût rejetée en arrière et elle plissa légèrement les yeux, distinguant un homme étrange, engoncé dans quelque chose d'étrange. Que voulait-il ? Était-il l'un des esprits mauvais contre lesquels sa tribu la mettait constamment en garde quand elle allait faire ses escapades ? Allait-elle être tuée ou, pire, allait-elle devenir l'un des esprits mauvais qui attaquaient régulièrement les siens ? Vers quoi se tourner ? Vers QUI se tourner ? Que faire ?

Elle fît un pas en arrière, puis un nouveau. Si elle s'approchait assez du couvert des arbres, peut-être qu'elle pourrait fuir... Peut-être qu'elle survivrait à cette impasse. Mais l'esprit fît un nouveau pas, et elle s'agenouilla. Elle commença à pleurer et supplia l'esprit de la laisser en paix, dans sa langue primitive. Elle découvrit alors le principe de prier pour sa vie.
avatar
Eru Ilùvatar
Admin

Messages : 1378
Date d'inscription : 05/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://nouslesdieux.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tribulations d'une entitée divine sur Terre.

Message par Sol Invictus le Ven 12 Oct - 12:19

A mesure qu'il avançait, pas à pas dans la direction d'où venait le chant, celui ci se faisait plus fort aux oreilles du divin, plus précis, plus clair de tel manière qu'il distinguait à merveille ses paroles dès à présent, et la manière dont elles étaient exprimés, cette langue primitive ne pouvait tromper, après tout Sol ne la connaissait que trop bien. C'était celle de ses ouailles. Et vraisemblablement, l'une d'elle se trouvait bien loin de chez elle. Toutefois, l'entité avait du mal à saisir exactement la raison de cette présence... Il n'y avait en effet aucune logique à être ici, seule, loin en chantant ainsi... Car d'aussi loin que sa mémoire se souvienne, même les chasseurs-cueilleurs ne s'aventuraient pas aussi loin... Sauf si... Oui... C'était ça, peut être... Non, surement. Une envie de solitude ? Semblable à ce que pratiquait en cette instant Sol ? Oui, dans ce sens là, la situation faisait parfaitement sens. Dans tout les cas, si l'intérêt éventuel sur un plan matériel était discutable, ce n'était point dommage pour autant. Au moins du point de vue du divin, car cette mélodie était tout à fait appréciable, agréable aux oreilles, quelque chose de rare en cette sombre époque sur Terre.

Toutefois, même si sa Seigneurie était toute puissante, pleine de savoir et d'autres qualités et pouvoirs, elle ne fut pas cette fois ci des plus discrètes vraisemblablement, l'on pouvait même dire que son armure prévenait toute tentative d'approche silencieuse. Le frottement des plates les les unes contre les autres, ainsi que les divers branchages piétinés sous les lourds pas du Dieu ne pouvait autoriser pareil situation. Et dès que Sol fut assez proche pour émerger des fourrés, le chant cessa, et ce fut un petit être mortel troublé qui se trouvait devant lui. Toutefois, ce ne fut pas cet état de fait qui frappa Sol en premier lieu, mais plutôt son apparence. Il fallait le dire clairement, la jeune femme, pour l'époque et malgré un petit côté ma foi sauvage dirons nous, elle était superbe. Des formes sous ces peaux et tissus de fortunes parfaitement distinguables et tout à fait charmantes, une longue crinière tout aussi sombre que la propre armure de l'entité qui bien que parsemée de divers choses attrapés certainement en gambadant ça et là dans les bois était tout à fait plaisante. Et que dire de ses yeux ? Azuréens à souhait. Qu'il était regrettable que cet air effrayé gâche le tout.

Et à mesure que l'entité s'exfiltrait des fourrés sans peine, la mortelle reculait, un pas en avant pour Sol, un pas en arrière pour elle. Un petit jeu en soit, jusqu'à ce que celui ci prenne fin aussi vite qu'il avait commencée avec la jeune femme à genoux devant lui en pleurs. La situation affecta l'être supérieur qui s'arrêta net dans sa course, fort ennuyé par tel situation. Lui pour une raison obscure qui ne pouvait détacher son regard se voyait désormais fort attristé pour... Pour quel raison au juste ? Eh, allez savoir. Il n'empêche qu'il était affligeant d'être traité de la sortes pour un Dieu, son apparence était-t-elle si absurde que ç... Ah... Oui. Il était vrai. Bien évidemment, cela avait échappé à Sol. Mais personne ici n'était habituée à contempler tel apparence. Quel stupidité et ignorance affligeant dont il venait de faire preuve. Il se fustigea ainsi intérieurement pendant quelques secondes tout en cherchant un moyen de... Réparer cette maladresse et montrer qu'il n'était point un être maléfique.

La chose toute trouvée pour reposait non loin par ailleurs. Sol s'éloigna quelque secondes pour s'en saisir et revient aussi vite qu'il était parti, tendant une plume d'Aigle d'Haast perdue par son propriétaire depuis quelques temps déjà à la jeune femme. Ceci en ne prononçant qu'un seul mot. De la matière la plus compréhensible qu'il était possible de faire dans une tentative de singer la langue primitive de la mortelle.

"Ly... ma.... sta... ra..."
avatar
Sol Invictus

Messages : 43
Date d'inscription : 15/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tribulations d'une entitée divine sur Terre.

Message par Eru Ilùvatar le Mar 23 Oct - 19:42

Ilinel vit l'esprit reculer et saisir une plume d'aigle de haast. Le symbole de la tribu, les animaux les plus puissants qui existent. Qu'allait-il faire ? Trancher en deux la jeune femme en transformant cette plume en arme redoutable ? Venait-il pour détruire la tribu, et était-elle sa première proie ? Ses larmes redoublèrent d'intensité, elle était perdue, elle ne savait plus quoi faire. Puis... l'entité lui tendit tout simplement la plume en disant, avec moult difficultés "Lymastara". Le nom de l'eau sacrée. Voulait-il détruire Lymastara ? Ou venait-il le protéger ?

Ilinel fût encore plus perdue. Elle se releva, difficilement, et sécha ses larmes. Elle ne savait comment réagir. Pour commencer, elle saisit la plume, fermant brusquement les yeux au moment où elle la toucha ; si cela se trouvait, c'était un piège. Mais non, la plume n'était pas une arme, du moins pas au touché. Elle rouvrit lentement les yeux, et approcha la plume de son cœur. Elle regarda alors l'étranger, et dit quelques mots dans la langue primitive de son peuple :

-Êtes-vous un des Esprits de l'Aigle ?

Cette phrase, pour quelqu'un de normal, n'aurait rien voulu dire ; évidemment, les esprits pouvaient exister ou ne le pouvait pas, mais rien ne l'affirmait ou ne l'infirmait. Mais pour Ilinel, cela avait une signification intrinsèque extrêmement forte. Les Esprits de l'Aigle étaient les esprits protecteurs de la tribu, ceux qui l'aidaient et empêcher les famines et les invasions d'arriver ; et, quand une tribu attaquait, c'étaient les Esprits de l'Aigle qui repoussaient les envahisseurs. Sans eux, la tribu des Esméridiens n'existerait probablement plus depuis bien longtemps. Les Esméridiens ne connaissaient pas le mensonge alors, pour cette femme, poser cette question était logique : s'il répondait oui, il en était un ; sinon il était un mauvais esprit, un Destructeur. Il n'y avait plus qu'à attendre la réponse de l'esprit dans sa cage...
avatar
Eru Ilùvatar
Admin

Messages : 1378
Date d'inscription : 05/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://nouslesdieux.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tribulations d'une entitée divine sur Terre.

Message par Sol Invictus le Mar 23 Oct - 20:25

En théorie apprendre une langue n'est point chose aisé pour une personne normale, hormis pour quelques prodiges faisant office d'exception à cette règle. Toutefois, Sol n'était pas une personne normale. Il tenait du divin, et ses gens, il connaissait leur langue. Il savait la traduire, après tout, c'était son peuple à lui, il n'avait aucun secret vis à vis de leur Divinité tutélaire. Pourtant, cette première prestation de prononciation fut des plus déplorables, et c'était logique. Après tout, "Invictus" n'avait personne en temps normal avec qui converser ainsi. C'était là un coup d'essai, et le seul. C'était là le propre des êtres célestes de pouvoir rectifier le tir au plus vite afin de ne point perdre la face. Le temps que les subtilités de la langue primitive lui reviennent à l'esprit, la jeune femme avait au moins entendu sa parodie de parole. Et le fait qu'elle accepte cette plume était annonciateur de meilleurs auspices pour la suite... Ou tout du moins en théorie.

La question qui vint ensuite ne tomba pas dans l'oreille d'un sourd. L'esprit des aigles ? C'est comme ça que ses gens l'appelait en effet. Ce terme ci ne lui faisait pas grand effet à dire vrai, mais il était assez proche de la vérité au moins sans être grandiose ou absurde. Il était sobre en soit. Quoi qu'il en soit, tant que son visage demeurerait dissimulé sous le métal, il ne fallait pas trop s'attendre à pouvoir sonder les expression du visage du Divin. Et celui ci, peu enclin à se dévoiler, était tout autant réfractaire aux réponses... Trop simple.

"Un acte de foi sera plus parlant." Finit-il par décréter dans une maîtrise désormais presque parfaite de cette langue. Son peuple était croyant, il connaissait ce concept qu'était la théologie, de manière très rudimentaire et primitive certes, mais il pouvait comprendre le concept de Foi. Et c'était là le plus important.

"Bien souvent, les mots sont aussi vide de sens que les eaux du Lymastara le sont d'impuretés. Les actes, les faits, la volonté est bien plus authentique."


Et il leva son bras droit, serra son poing tout en présentant l'avant du membre de manière horizontale, tandis qu'il entonna alors un sifflement qui pouvait à s'y méprendre ressembler à un chant. Il ne fallut pas attendre bien longtemps avant qu'un être assez maladroit fasse son apparition, fendant les vents tandis qu'il descendait en piquée avec la plus grande difficulté. Il manqua par trois fois de rentrer en contact avec les branches des hauts arbres alentours mais finalement, parvint à se poser et à agripper ses serres sur le froid métal. Un aigle d'Haast, ma foi fort jeune venait de faire son apparition, malgré son âge il était déjà plus gros qu'un de ses lointains cousins moins imposant à l'âge adulte. Il avait entendu l'appel de Sol et avait tout simplement répondu.

En temps normal, la divinité se serait abstenu de pareil démonstration originale, mais cette situation n'avait rien de normal après tout. Et puis, cela pouvait être permis, après tout c'était un tête à tête. Personne d'autres hormis les bêtes ne hantait les lieux. Et même, si le récit de cette rencontre était transmis oralement, cela resterait du domaine de l'histoire et du conte. Point de preuves, point de témoins. C'était tout ce qu'il y avait à retenir. Toutefois, Sol se permit une dernière intervention orale avant d'observer les réactions.

"Esprit est sans doute vrai, mais ici et maintenant, je crois bien n'être qu'un idiot sans aucune délicatesse."
avatar
Sol Invictus

Messages : 43
Date d'inscription : 15/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tribulations d'une entitée divine sur Terre.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum